Retard de paiement : comment dénoncer les mauvais payeurs ?

Des impayés peuvent mettre son business en danger. Seulement, il faut savoir que lorsqu’on travaille comme indépendant, on peut être confronté par des retards de paiement. C’est une situation très problématique qu’il faut adopter une stratégie efficace pour l’éviter et y faire face au cas où on est victime.

Les actions à entreprendre en cas de retards de paiement

Quand un client ne s’acquitte pas de sa créance dans les délais prévus, il faut tout de suite réagir en utilisant des moyens doux. Il faut éviter de le menacer et de l’humilier. L’idéal est de suivre un processus légal. L’objectif est de protéger la collaboration. En faisant preuve de compréhension, on relanceavec respect le client par téléphone  avant de passer par l’envoi d’un courrier en recommandé, avec accusé de réception si nécessaire. Dans la lettre, il faudrait mentionner un nouveau délai de paiement. On doit également joindre les copies du contrat ou bon de commande ainsi que le devis signé et la facture.

Il est à noter que les retards de paiement sont généralement dus à des problèmes financiers du côté du client. Pour éviter toutes situations inconfortables, il est indispensable d’établir une bonne communication avec le client. Il faut faire preuve d’indulgence. Après plus d’un mois et deux relances, le client n’a pas encore payé, on peut lui envoyer une lettre de mise en demeure. Cette étape doit être effectuée avant de passer par la voie judiciaire.

Recourir à des professionnels de recouvrement

Après un retard de paiement de deux mois, il est temps de confier le dossier à une agence de recouvrement pour faire plier les mauvais payeurs. Cette sociétéa la capacité d’obtenir facilement le paiement de la part des débiteurs. Ils cherchent à récupérer les créances de manière douce, afin de protéger autant que possible la relation commerciale entre le client et l’entreprise créancière. Ils montreront plus d’assurance à chaque nouvelle relance. Les agents de recouvrement passent par deux étapes pendant leurs missions. Ils commencent par le recouvrement à l’amiable. Si ce dernier échoue, il passe par le recouvrement par voie judiciaire.

Par ailleurs, il est également nécessaire de savoir que le professionnel de recouvrement agit bien et vite grâce à son savoir-faire. Il possède des connaissances, des techniques et un talent qui le permet tout simplement d’être efficace, plus rapide et plus performant pour obtenir le paiement de dettes dans un délai convenu.

La dénonciation des mauvais payeurs

Passer à la procédure de dénonciation des mauvais payeurs ne doit être effectué que si les premières techniques mentionnées ci-dessus ne fonctionnent pas. En plus de la société de recouvrement, il faudrait faire appel à un avocat ou à un huissier de justice. Dans certains cas, la plupart des entreprises de recouvrement travaillent avec un réseau de cabinets d’avocats ou d’huissiers. Elles peuvent demander aux professionnels judiciaires d’intervenir lorsque cela est nécessaire. Si la situation s’aggrave, on peut porter plainte au client. Ce sera donc le juge qui va donner le verdict.