Indemnisation victimes de la route

Pouvons-nous ignorer le nombres de victimes de la route, des statistiques qui ne font jamais plaisir à évoquer, malgré tout le risque zéro n’existe pas, encore moins dans le domaine de la circulation des automobiles et motocycles.

Indemnisation victimes de la route : quel recours, quel barème ?

Pour situer le sujet, peut-être serait-ce plus simple de citer un exemple. Que se passe t-il réellement lorsque l’on est victimes d’un accident de la route ? Attention on entend par là toutes victimes :

  • Conducteurs auto, moto
  • Passagers d’un véhicule 2 ou 4 roues
  • Piétons

Dans l’ordre, il y a l’expertise des assureurs (le votre plus celui de la partie adverse), ceux-ci viennent vous proposer une indemnisation à l’amiable. Vous devez bien vous douter que c’est le minima qui sera présenté…

Cependant, le barème d’indemnisation des préjudices est soumis à des textes. Par exemple, dans le cas d’un accident de la route trajet-domicile la loi Badinter simplifie clairement les procédures entre les assurances. Néanmoins, tout n’est pas aussi simple c’est pourquoi les victimes accidents de la route contactent un expert recours corporel.

SDR Accidents : aide au victimes d’accidents de la route, de la vie

Indemnisation victimes de la routeC’est une société parisienne, vous pouvez prendre contact avec elle pour vous faire aider à bénéficier d’une réparation plus juste si vous estimez que le montant de l’indemnisation envoyée par l’assurance adverse est trop insuffisante.

En effet, vous les victimes pouvez faire réexaminer les sommes et les taux.

La SDR Accidents vous informe sur le barème d’indemnisation des préjudices corporels, nombreux sont passés prendre conseils auprès de cet expert en indemnisation victimes de la route, faites de même, il n’y a pas d’avance d’honoraires.

Les commentaires sont fermés.