Introduction au système de santé au Canada

Le système de santé au Canada est bien particulier, et il y a tant de choses à apprendre si vous allez vous installer, durablement ou temporairement, dans le pays. À titre d’exemple, chaque citoyen canadien ou résident est par défaut affilié au système de santé public !

Comment fonctionne le système de santé au Canada ?

Le système de santé public au Canada est régi par le Canada Health Act, une législation fédérale adoptée depuis 1984. C’est un système national, mais chaque province peut adopter son propre programme ce qui fait que la tarification et les termes d’admissibilité peuvent différer. Et de ce fait, il est important de se réinscrire au nouveau système de santé si vous changez de province. Le système de santé public canadien distingue entre deux types de soins : les soins de santé primaires et les soins hospitaliers. Il distingue aussi entre les soins gratuits, ceux partiellement pris en charge et ceux qui ne sont pas pris en charge. Tous les soins considérés médicalement nécessaires sont gratuits, alors que les soins dentaires non disposés à l’hôpital ne sont pas pris en charge. Pour les médicaments avec ticket modérateur, ils sont partiellement pris en charge si vous disposez d’une mutuelle. Les soins de santé au Canada sont fiancés par une seule province, la Colombie-Britannique, sous forme de primes mensuelles.

Qui peut bénéficier du système de santé au Canada ?

Comme indiqué avant, tout citoyen canadien ou résident est à défaut affilié au système de santé au Canada. Mais les conditions d’admission peuvent différer d’une province à l’autre. Ainsi, certaines provinces exigent que vous ayez résidé pendant au moins 3 mois au Canada pour pouvoir bénéficier de l’assurance santé. À noter cependant que ceci n’est pas nécessaire si vous êtes ressortissant d’un pays qui a conclu une entente avec le Canada. Les résidents temporaires bénéficient donc aussi de la couverture du régime pendant leur séjour, idem pour leurs conjoints et les personnes qui sont à leur charge. C’est le cas aussi pour les étudiants et stagiaires bénéficiaires d’une bourse et ceux provenant d’un pays ayant conclu une entente avec le Canada.

Au Canada, vous ne pouvez faire faire appel au système de santé privé pour des soins primaires comme le traitement des blessures et les services d’urgence. C’est pourquoi d’ailleurs les établissements privés n’offrent pas de soins primaires et proposent seulement des médecines spécialisées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *